INSFP El HIDHAB SETIF

INSFP El HIDHAB SETIF

Formation professionnelle: création prochaine de centres d’excellence dans 4 à 5 domaines

image aps ain timouchent.jpg
Photo APS

 

AIN TEMOUCHENT - Des centres d’excellence de formation professionnelle seront créés "prochainement" dans quatre à cinq domaines de développement, a annoncé lundi à Ain Temouchent le Ministre de la Formation et de l'Enseignement Professionnels, Mohamed Mebarki.

 

Ces centres, qui développeront la formation professionnelle avec de grandes entreprises étrangères, concerneront, entre autres, le bâtiment et les travaux publics, a indiqué le ministre, soulignant que le premier des centres, lancé à Rouiba et ayant vocation pour l’énergie et l’automatisme avec la société française "Schneider", a pour mission le transfert des connaissances et de technologies.

 

Le secteur de la formation professionnelle a adopté une stratégie de formation selon les besoins du marché national de l’emploi et ce dans le cadre du processus de développement national, a ajouté M. Mebarki, rappelant la signature de 14 conventions en septembre 2014 avec autant de ministères pour déterminer les besoins dans ce domaine.

 

Valables pour cinq années, ces conventions détermineront les besoins en ressources humaines pour le quinquennat 2015/2019, lesquels seront inscrits comme objectif à atteindre par le secteur de la formation, a-t-il souligné dans une déclaration à la radio d’Ain Temouchent dans le cadre d’une visite de travail dans la wilaya.

 

S’agissant des entreprises étrangères réalisant des projets en Algérie, le ministre a rappelé une instruction du Premier ministre aux walis et ordonnateurs de projets en 2014, exigeant d’inclure dans les clauses des marchés la formation des formateurs et des actions de formation par apprentissage.

 

S’agissant des nouvelles spécialités à ouvrir au niveau des wilayas, M. Mebarki a souligné que "les commissions de wilayas présidées par les responsables de l’exécutif ont toutes les latitudes pour les lancer selon les spécificités de chaque wilaya", citant dans ce cadre le CFPA à Oued Tlélat (Oran) qui est spécialisé en mécanique automobile.

 

Abordant l’Enseignement Professionnel, le ministre a relevé qu’une faible demande est perçue dans ce domaine, contrairement à la formation professionnelle où la demande va crescendo, signalant que le secteur a reçu plus de 700.000 stagiaires au niveau national.

 

(APS) lundi, 21 décembre 2015 16:59 



22/12/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres