INSFP El HIDHAB SETIF

INSFP El HIDHAB SETIF

Formation en audiovisuel et communication: signature à Alger d'une convention entre le CIP et le CNEPD

APS image.jpg
Photo APS

 

ALGER-Une convention de partenariat entre le Centre international de presse (CIP) et le Centre national d'enseignement professionnel à distance (CNEPD) avec pour objectif la formation dans les métiers de la communication et de l'audiovisuel a été signée lundi à Alger.

 

La cérémonie de signature s'est déroulée au siège du CIP en présence du ministre de la Communication, Hamid Grine, et du ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki.

 

La convention, signée du côté du CIP par son directeur général, Mohamed Tahar Beddiar, et du côté du CNEPD par son directeur général, Saïd Brahmi, consiste en la mise à disposition du CNEPD les moyens humains, techniques et infrastructures dont dispose dans le domaine de l'audiovisuel le CIP en vue de leur rentabilisation.

 

La formation sera dispensée selon les modalités et procédures pédagogiques mises en oeuvre par le CNEPD et adaptée aux exigences nouvelles liées à l'ouverture du champ médiatique national.

 

Elle sera assurée dans les métiers de la communication (chargé de communication, attaché de presse et media-training) et de l'audiovisuel, tels que les techniques audiovisuelles, l’informatique, les arts et industries graphiques, et les disciplines audiovisuelles (prise de vue, prise de son, montage, mixage).

 

Dans un point de presse animée en marge de la cérémonie, M. Grine a insisté sur la formation dans les différents domaines de l'audiovisuel, qui connaît, a-t-il relevé, un "manque" de techniciens.

 

"L'une des priorités du gouvernement est la formation et le ministère de la Communication a initié un vaste plan en ce sens", a-t-il rappelé, indiquant que la signature de la convention entre le CIP et le CNEPD vient concrétiser la convention cadre, conclue en 2012, entre les ministères de la Communication et de l'Enseignement et de la Formation professionnels.

 

Pour M. Grine, ce type de formations répond "à un besoin réel du marché national", notant "un manque" de techniciens dans les disciplines audiovisuelles comme le mixage et les preneurs de sons.

 

Le ministre de la Communication a révélé, à cette occasion, l'existence d'un projet de formation, qui touchera "des milliers de journalistes", dont les grandes lignes seront dévoilées vers la fin du mois de novembre, a-t-il annoncé.

 

De son côté, M. Mebarki a indiqué que la demande de formation en audiovisuel était "extrêmement importante" en Algérie et que son secteur "n'arrive pas à répondre" à ce besoin de formation.

 

"Pour la rentrée de cette année, nous n'avons pas pu répondre à la demande de formation initiale dans le domaine audiovisuel", a-t-il expliqué, ajoutant que "des dispositions ont été prises" pour répondre à ce besoin de formation notamment dans les arts graphiques et l'informatique.

APS, Lundi, 16 Novembre 2015 15:13



17/11/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres