INSFP El HIDHAB SETIF

INSFP El HIDHAB SETIF

Apprentissage: appel à la contribution des entreprises économiques

APS image 4.jpg
Photo APS

 

TLEMCEN - Les participants à une conférence régionale sur la formation par apprentissage, ouverte lundi à Tlemcen, ont appelé les entreprises économiques à contribuer à l'activation de l’apprentissage et à l'élargissement de son champ pour toucher tous les domaines et activités professionnelles et un grand nombre de jeunes.

 

Le sous-directeur chargé de l’apprentissage au ministère de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Mohamed Bettache a affirmé que les entreprises économiques sont la base sur laquelle repose l’apprentissage, soulignant que "si ces entreprises assument leur rôle d’accueil des jeunes et leur formation pratique au sein des ateliers dans le mode d’apprentissage, ce mode peut évoluer et contribuer à la création de plus de main d’oeuvre qualifiée".

 

Après avoir indiqué que l’apprentissage est non coûteux et ne nécessite ni structures ni de gros budgets par rapport à la formation résidentielle, le même responsable a affirmé que le ministère de tutelle oeuvre à promouvoir de genre de formation.

 

L'objectif du ministère est d’accroître le taux d’apprentissage de 50 à 70 pour cent et laisser le reste à la formation résidentielle.

 

Le directeur général du Fonds national de développement de l’apprentissage et de la formation continue, Ouali Kamel a indiqué, pour sa part, que l’apprentissage vise à acquérir des performances professionnelles de base reconnues permettant aux jeunes d’exercer un emploi dans des activités économiques liées à la production, aux services, alors que la formation théorique est dispensée aux établissements de formation.

 

Cette conférence régionale de deux jours, organisée par le Fonds national précité en collaboration avec la direction de la formation et de l'enseignement professionnels de la wilaya de Tlemcen, vise à débattre des moyens de promouvoir ce mode de formation avec différents acteurs.

 

Les travaux, auxquels prennent part des partenaires économiques, des cadres du secteur des wilayas de Tlemcen, Saida et Ain Témouchent, se poursuivent en ateliers traitant des voies et moyens d’implication des entreprises dans l’orientation, l'installation et la sélection des apprentis, du système d’évaluation et de contrôle technico-pédagogique de ce type de formation et du dispositif de financement et des moyens d’adaptation du cadre législatif régissant l’apprentissage à l'ère des mutations sociales et économiques du pays.

APS, Mardi, 20 Octobre 2015 09:12



08/11/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres