INSFP El HIDHAB SETIF

INSFP El HIDHAB SETIF

Améliorer les conditions socio-professionnelles des travailleurs du secteur de la formation professionnelle

APS Image.jpgPhoto APS

ORAN - Le Ministre de la Formation et de l’Enseignement Professionnels, Mohamed Mebarki a insisté, jeudi à Oran, sur l'amélioration des conditions socio-professionnelles de tous les travailleurs pour développer le secteur.

 

Visitant le centre de formation professionnelle et d’apprentissage "Larbi Krim" à hai Es-Seddikia, le ministre a, d'autre part, mis l'accent sur l’adaptation de la formation aux besoins de développement, notamment par l'adoption des spécialités liées aux nouvelles orientations, notamment vers l’agriculture, le tourisme et l’industrie.

 

Il a insisté, dans ce sens, sur le travail en partenariat, considéré comme un élément essentiel pour adapter la formation avec les besoins de l’environnement économique et social du pays, notamment au plan local.

 

Par la même occasion, le ministre a présidé la signature de plusieurs conventions d’apprentissage entre la direction de la formation et de l’enseignement professionnels et les secteurs de l’agriculture, l’urbanisme, les services des forêts, ainsi que la Société de l'eau d'Oran (SEOR).

 

Par ailleurs, M. Mebarki a préconisé d'affecter les équipements inutilisés d'un centre à un autre et d'une wilaya à une autre pour une rationalisation des moyens du secteur.

 

Parlant des acquis, le ministre a rappelé la création de la commission de dialogue et de consultation de haut niveau, composée de cadres de l’UGTA et de l’administration centrale du secteur, qui se réunit périodiquement pour résoudre les problèmes des travailleurs notamment.

 

Il a également évoqué la promotion exceptionnelle à des postes supérieurs de quelque 6.000 fonctionnaires et agents du secteur, ainsi que l’élaboration de la liste des postes supérieurs des travailleurs de la formation, tout en informant sur la préparation d’un décret exécutif fixant l’indemnité de gestion administrative et financière à quatre 4% au profit des fonctionnaires des services économiques du secteur.

 

Concernant les logements de fonction, M. Mebarki a donné des directives pour associer le partenaire social avec la commission chargée d’étudier les demandes. Dans ce cadre, il a rassuré qu’aucun retraité ne sera expulsé de force du logement qu’il occupe, notamment ceux qui n’ont pas d’autres logements.

 

"Personne ne sera touché jusqu’à ce que le problème soit réglé dans le cadre des dispositifs de logements qui existent et avec l’aide des walis", a-t-il souligné. Mohamed Mebarki a également visité la raffinerie d’Arzew pour prendre connaissance du système d’apprentissage utilisé dans cette entreprise et a procédé à l’inauguration d’un nouveau centre de formation professionnelle à Aïn El-Beida dans la daira d'Es-Sénia.

 

(APS) jeudi, 14 avril 2016 19:25 



24/04/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres