INSFP El HIDHAB SETIF

INSFP El HIDHAB SETIF

Une formation de qualité, nécessaire pour relever les nouveaux défis économiques

Image APS 25.jpg
Photo APS

 

ALGER - Le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels Mohamed Mebarki a affirmé dimanche à Alger qu'une formation de qualité en matière de ressources humaines était nécessaire pour relever les nouveaux défis économiques.

 

M. Mebarki qui donnait en compagnie du wali d'Alger Abdelkader Zoukh le coup d'envoi de la rentrée professionnelle 2016-2017, a précisé que le secteur est plus que jamais appelé à assurer une formation de qualité en matière de ressources humaines afin de relever les nouveaux défis économiques.

 

Le ministre a déclaré que cette rentrée professionnelle pour laquelle il a été enregistré plus 200.000 nouveaux inscrits, intervient dans une conjoncture économique mondiale particulière, ayant amené notre pays à adopter une nouvelle stratégie économique basée sur la diversification de l'économie nationale.

 

Le gouvernement, a-t-il ajouté, a décidé d'accorder la priorité aux secteurs de l'agriculture, du tourisme et de l'industrie comme alternatives aux hydrocarbures outre le développement de la production locale et à ce titre, a-t-il précisé, une formation de qualité est exigée en matière de ressources humaines.

 

M. Mebarki a estimé que le secteur se doit, pour relever ces défis, de multiplier les efforts pour améliorer les performances du système de formation et d'enseignement professionnels et gagner le pari de la qualité et de l'efficacité.

 

Il a évoqué à ce propos l'initiative de son département relative à la création de centres d'excellence en partenariat avec les entreprises économiques de référence et pionnières dans leurs spécialités pour mieux accompagner l'évolution des techniques et des technologies modernes qui demeurent une condition sine qua non pour le développement des activités économiques et industrielles.

 

M. Mebarki a affirmé, par ailleurs, que la stratégie du secteur visant à adapter la formation à l'emploi "commence à donner ses fruits" sachant que les statistiques indiquent que les diplômés de la formation "ne trouvent pas de difficultés à intégrer le monde du travail", ajoutant que sur 100 diplômés demandeurs d'emploi, 80% sont embauchés en moins de six mois.

 

Le ministre a inauguré le centre d'excellence en bâtiment et travaux publics à El Harrach, créé en coordination avec le groupe Cosider dans le cadre d'un accord conclu récemment entre les deux parties.

 

Ce nouvel établissement d'une capacité d'accueil de 200 stagiaires assure une formation spécialisée et de qualité au profit des travailleurs du groupe Cosider et des postulants à la formation pour une spécialisation.

 

Le ministre a précisé que la création des centres d'excellence "est un nouveau pas" dans le partenariat que le secteur de la formation tend à consacrer en vue de garantir une formation de qualité en intégrant le secteur économique à la démarche.

 

Le ministre a effectué une visite dans certains centres de formation dans la wilaya d'Alger où il a inspecté les ateliers de formation et les équipements disponibles. Il a également entendu les préoccupations des stagiaires et appelé les responsables du secteur à ouvrir les spécialités "très demandées" dans différentes wilayas à l'instar de la maintenance industrielle et de l'audio-visuel.

 

Le ministre a rappelé en outre les mesures prises pour la révision du système de gestion de l'enseignement professionnel car "ne répondant pas aux objectifs escomptés".

 

APS, Dimanche, 25 Septembre 2016 19:41



26/09/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Emploi & Formation pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres