INSFP El HIDHAB SETIF

INSFP El HIDHAB SETIF

Ouverture à Alger du 4e Salon national de la formation continue et par apprentissage

APS photo.jpg
Photo APS

 

ALGER - La 4ème édition du Salon national de la formation continue et par apprentissage a ouvert ses portes lundi au Palais de la culture Moufdi Zakaria, à Alger, sous la thématique: "L'emploi et la formation pour booster le développement économique".

 

"Ce salon de trois jours se veut un espace de rencontre entre les différents acteurs de la formation professionnelle afin de leur permettre de proposer leurs prestations et développer des partenariats", a indiqué le commissaire du Salon, Ali Belkhiri.

 

Cet espace consiste, aussi, à permettre aux écoles de "proposer des formations spécialisées en direction d'entreprises à la recherche de partenaires pour prendre en charge leurs plans de formation interne", a-t-il expliqué.

 

Il a rappelé, à cet égard, que l'entreprise "a besoin de former ses employés de manière régulière afin de mettre à niveau leurs connaissances et savoir-faire et développer leurs compétences, pour faire face à la compétitivité sur le terrain".

 

Le salon concerne, également et d'une manière particulière, "les jeunes qui sont à la recherche d'une formation susceptible de leur ouvrir la voie à un emploi, et aussi de perfectionner la formation pour ceux qui ont en déjà", a ajouté M. Belkhiri.

 

"Il s'agit également des jeunes universitaires qui ont créé leurs propres entreprises, mais qui manquent d'expérience et de connaissance en matière de gestion et de management", a-t-il relevé, précisant que jeunes entrepreneurs "pourraient, grâce à ce salon, trouver des conseillers pour les accompagner dans leur entreprise".

 

"Notre objectif est de faciliter le contact entre ces différents acteurs en mettant à leur disposition cet espace pour échanger idées et expériences et de faire des propositions pour développer les partenariats", a-t-il fait savoir.

 

Pour M. Belkhiri, ce genre d'espaces "peut jouer un rôle important dans le secteur économique, notamment, en matière d'encadrement, d'orientation et de développement d'une ressource humaine de qualité".

 

Dans le même sillage, Mustapha Ouallouche, organisateur, a souligné, pour sa part, "l'importance de la formation en étant un élément majeur pour élever le niveau de la ressource humaine et ainsi améliorer le produit local, et contribuer au développement de l'économie nationale".

 

Les participants à ce salon "se pencheront sur les moyens à même de permettre de trouver des solutions aux problèmes liés à la formation et encourager les jeunes à s'orienter vers le domaine de la formation professionnelle, particulièrement les métiers, et chercher comment assurer à ces jeunes un meilleur encadrement et une meilleure orientation", a-t-il indiqué.

 

Une douzaine d'exposants relevant des secteurs public et privé prennent part à ce salon, dont, notamment, la Société nationale du transport routier (SNTR), l'Entreprise nationale de la navigation aérienne (ENNA), l'Institut de formation en électricité et gaz (IFEG) du groupe Sonelgaz.

 

Par la même occasion, les organisateurs ont annoncé l'organisation de la 1ère édition du Salon régional de la formation et emploi du 13 au 15 mars à Sétif, tandis que le 11ème Salon national du recrutement aura lieu du 18 au 20 avril à Alger.

 

APS, Lundi, 06 Février 2017 13:58



07/02/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Emploi & Formation pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres