INSFP El HIDHAB SETIF

INSFP El HIDHAB SETIF

Les formations doivent être au diapason des exigences du développement local

APS image 0.jpg
Photo APS

 

BISKRA- Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, a insisté dimanche à Biskra sur la nécessité de mettre les formations au diapason des exigences du développement local de sorte à offrir à l’entreprise économique des ressources humaines qualifiées.

 

"Il faut réfléchir sur les besoins du développement et de l’économie de la wilaya et leur adapter les formations offertes afin de faciliter l’insertion des jeunes diplômés dans la vie active", a souligné le ministre lors de l’inspection d’un établissement de formation dans la ville de Sidi Okba (18 km à l’Est de Biskra).

 

Dans l’exposé qui lui a été présenté sur la situation de la formation dans la wilaya, le ministre a exprimé son étonnement d’entendre parler de développement de la production de fromage à Biskra alors que rien n’est dit sur le développement de la filière phoenicicole dans une wilaya pourtant connue pour sa production importante de dattes.

 

Le rôle du secteur de la formation professionnelle est de répondre au besoin de qualification des ressources humaines pour servir le développement et d’offrir aux jeunes l’occasion d’acquérir des performances les habilitant à devenir actifs.

 

Le secteur de la formation à Biskra compte un réseau de 42 établissements dont 14 de statut privé avec une capacité totale de 8.400 postes pédagogiques avec 20 internats offrant 1.560 lits, selon les données présentées par le directeur de wilaya du secteur Moussa Chelihi.

 

Le ministre devait visiter durant sa tournée plusieurs établissements dans les villes de Sidi Okba, Ouled Djellal et Biskra.

 

APS, Dimanche, 30 Octobre 2016 17:04



14/11/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Emploi & Formation pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres